Campagne Strato-Science 2018

Du au , cinq ballons stratosphériques seront lancés à partir de la base de ballons stratosphériques de Timmins pour tester de nouvelles technologies et mener des expériences scientifiques. Chaque vol durera environ 10 heures à une altitude qui variera entre 33 et 36 kilomètres.

Qu'est-ce qui sera embarqué à bord?

De plus, l'Agence spatiale canadienne (ASC) lancera un petit ballon météorologique ayant à son bord le Projet Taurus, conçu par l'étudiante canadienne Krishna Nair de l'école secondaire Halton Waldorf School en Ontario.

Descriptions techniques des charges utiles

Imageur d'aérosols dans le limbe, version 2 (ALI V2)

ALI V2 (Aerosol Limb Imager Version 2) est un outil d'observation de l'atmosphère capable de mesurer la concentration des aérosols — c'est-à-dire des fines particules dispersées — dans la haute atmosphère au moyen d'un dispositif optique unique en son genre. Il s'agit d'une version améliorée d'un instrument qui a été déployé avec succès dans la nacelle d'un ballon stratosphérique en  et de nouveau en . La version modernisé d'ALI peut détecter une plus vaste gamme d'ondes optiques, ce qui lui permet de mesurer avec une meilleure précision la taille des aérosols. Le développement de cet instrument a été soutenu par l'initiative de financement Vols et investigations-terrain en technologies et sciences spatiales (VITES) de l'ASC.

Conçu par : 
Université de la Saskatchewan
Chercheur principal : 
Adam Bourassa
Collaborateur : 
ASC

Banc d'essai canadien pour l'expérimentation d'un spectromètre à absorption laser atmosphérique (CALASET)

CALASET (Canadian Atmospheric Laser Absorption Spectroscopy Experiment Test-bed) est un projet visant l'amélioration d'un instrument novateur qui étudie comment suivre les concentrations de gaz dans le changement atmosphérique en fonction de la hauteur. Des étudiants et des scientifiques développent une nouvelle capacité de validation des observations du limbe par satellite et mettent en œuvre une plate-forme permettant de mettre à l'essai des technologies innovantes de mesures atmosphériques. Ce projet est soutenu par l'initiative de financement Vols et investigations-terrain en technologies et sciences spatiales (VITES) de l'ASC.

Conçu par : 
Université de l'Alberta et Université de Toronto
Chercheur principal : 
Kaley Walker
Collaborateur : 
ASC

Système canadien de tomographie atmosphérique (CATS)

CATS (Canadian Atmospheric Tomography System) est un outil d'imagerie capable de représenter les profils verticaux de gaz traces dans l'atmosphère tels que l'ozone et le dioxyde d'azote. Un profil vertical montre la variation de la concentration d'un gaz à différentes altitudes. Ce système échantillonnera simultanément plusieurs zones atmosphériques, permettant ainsi d'obtenir une meilleure résolution spatiale. Il fournira ainsi des données pertinentes pour les études climatiques afin de mieux comprendre les causes du changement climatique. Le projet a été financé par le Programme de développement des technologies spatiales (PDTS) de l'ASC.

Conçu par : 
Université de la Saskatchewan
Chercheur principal/cochercheur : 
Adam Bourassa/Doug Degenstein
Collaborateurs : 
Honeywell et ASC

Système de ballon d'imagerie à contraste élevé (HiCIBas)

Un nouveau type de capteur à front d'onde à ordre faible (LOWFS) prometteur sera testé pendant le vol en ballon. Cet instrument est en cours d'élaboration dans le cadre du projet HiCIBas pour en faire un système de télescope de pointage de précision générique qui pourrait être utilisé dans les futures missions nécessitant un pointage à seconde d'arc submillimétrique (par ex. des missions d'imagerie à contraste élevé). Le capteur, qui mesure les causes de distorsion d'image et de flou dans l'imagerie à contraste élevé, est appuyé par l'initiative de financement Vols et investigations-terrain en technologies et sciences spatiales (VITES) de l'ASC.

Conçu par : 
Université Laval et Leiden University (Pays-Bas)
Chercheur principal : 
Simon Thibault
Collaborateurs : 
Nüvü Caméras, ABB, Conseil national de recherches Canada, SETI Institute et le Jet Propulsion Laboratory de la NASA

Photo d'équipe HiCIBas. De gauche à droite : Denis Brousseau, Olivier Côté, Simon Thibault, Deven Patel, Guillaume Allain, Mireille Ouellet et Cédric Vallée. (Source : Guillaume Allain.)

Système de ballon d'imagerie à contraste élevé (HiCIBas). (Sources : Faculté des sciences et du génie de l'Université Laval)

Sonde Otachi et ProtosAT

Cette charge utile est composée d'une sonde et d'un prototype CubeSat. Le vol stratosphérique a pour but de mettre à l'essai les modules de communication radio, le module d'alimentation et de filmer l'ascension du CubeSat.

Conçu par : 
NaniKana Aerospace
Chercheur principal : 
Jean-François Nadeau

Photo de l'équipe de Nanikana Aérospatiale. De gauche à droite, devant : Jean-François Nadeau, président; Francis Nadeau; Leelou Nadeau; Josiane Gilbert, secrétaire; Marie-André Boucher; Pierre Brisson, vice-président. Derrière : Alexis Thibodeau; Michel Thibodeau, vice-président; Marc-André Boucher; Marie-Josée Neveu. (Source : Alexis Thibodeau.)

SuspectSonde Otachi et ProtosAT. (Source : Nanikana-Aerospace.)

Sous-système d'interface de charge utile à distance, suite de capteurs et mémoire de masse (PRISM)

Cette boîte électronique polyvalente, nommée PRISM (Payload Remote Interface, Sensor Suite and Mass Memory Subsystem), fournit des ports Ethernet embarqués pour les charges utiles et offre divers services aux utilisateurs, tels que la localisation et l'attitude en temps réel, pendant tout le vol. De plus, l'instrument surveille, au moyen de divers capteurs, d'autres composants à bord de la nacelle, soit la plateforme qui transporte les charges utiles. Cet instrument est une version améliorée d'une technologie mise au point par un groupe d'étudiants de l'École de technologie supérieure puis améliorée par l'ASC.

Conçu par : 
École de technologie supérieure et ASC
Collaborateur : 
Polytechnique Montréal

Unité de distribution d'alimentation et batterie

Ce sous-système modulaire se compose d'un ensemble de batteries lithium-ion et d'une unité de distribution d'énergie. Il a été développé par l'ASC pour les vols STRATOS afin de fournir l'énergie nécessaire aux charges utiles.

Conçu par : 
ASC
Collaborateur : 
DPL Science Ltd.

Équipe de l'ASC responsable du développement des charges utiles Unité de distribution d'alimentation et batterie, et PRISM. (Source : ASC.)

SEDS-STRATOS – Équipes HABOO et AlbertaSat

Les équipes, toutes deux de l'Université de l'Alberta, ont été choisies dans le cadre d'un concours pancanadien portant sur la conception, la construction et le pilotage de leurs expériences. SEDS est une organisation qui vise à offrir aux étudiants des possibilités de recherche et de développement. L'équipe HABOO étudie la réaction de la calcite comme aérosol de substitution pour la gestion du rayonnement solaire, un outil potentiel d'atténuation des changements climatiques. L'équipe AlbertaSat, quant à elle, validera les systèmes mécaniques et électriques de son CubeSat et mettra à l'essai son imageur multispectre pendant le vol, soit un outil qui capture des plages de longueurs d'onde spécifiques dans une image.

Conçu par : 
Université de l'Alberta
Collaborateur : 
Students for the Exploration and Development of Space (SEDS)

Les membres de l'équipe ayant conçu le prototype d'un imageur multi-spectral, lequel sera la charge utile principale à bord du satellite Ex-Alta 2 du groupe AlbertaSat. De gauche à droite : Katelyn Ball, Taryn Haluza-Delay, Abby Lacson, Erick Halliwell, et Elliot Saive. (Source : Katelyn Ball.)

High Altitude Balloon Ozone Observer (HABOO) (disponible en anglais seulement)

SEDS Mission (disponible en anglais seulement)

Pour nous joindre

Pour toute question sur le programme de ballons stratosphériques STRATOS, écrivez-nous à l'adresse asc.stratos.csa@canada.ca.

Poursuivez l'exploration

Date de modification :